Conques sur Orbiel:

Autour du village il existe un patrimoine rural, plus que centenaire, dont les paysans d'aujourd'hui n'utilisent plus. C'est au lieu dit de "la lauze couverte" que je vous amène. Si vous observez bien on remarque de vieilles cabanes en pierres qui servaient autrefois à abriter les outils de la vigne et le vigneron des intempéries, on trouve également des abrivents, comme son nom l'indique ils abritaient du vent les bergers qui gardaient leur troupeau de moutons. Il y a aussi des vieux puits recouverts par des planches ou des tôles, d'anciens murs de soutènement en pierres qui ne soutiennent plus grand choses par manque d'entretien, comme tout le reste d'ailleurs! Tout ce patrimoine était bien pratique à l'époque car le paysan qui partait à la vigne avec son cheval attelé à la charrette partait pour la journée, donc sur place il lui fallait un petit confort certes rudimentaire. Il ne rentrait pas à midi pour manger, il emportait sa gamelle et s'alimentait sur son lieu de travail... Maintenant c'est la végétation qui reprend le dessus, dans quelques années tout ce patrimoine va s'écrouler et nul ne saura comment travaillaient nos anciens. Beaucoup de parcelles également sont laissées à l'abandon, les chemins d'accès n'étant plus utilisés se perdent dans les ronces et les herbes, on a du mal à se repérer et à se frayer un passage; jusqu'au jour ou? Et bien on ne pourra plus passer!... C'est comme ça, le monde bouge, le monde évolue, aujourd'hui c'est un autre patrimoine qui se met en place."

Retour