CONQUES 1970

"Petit retour dans le passé"...Après la déviation du lit de la rivière en 1968, on construit une rocade qui évite la traversée du village. Ensuite dans la première moitié de 1970 la commune, dont le maire est Félix Roquefort, engage de nombreux travaux. Sur le vaste espace actuel, occupé autrefois par des jardins particuliers, on voit apparaître un vaste gymnase, à proximité une passerelle pour accéder aux jardins situés rive droite de l'Orbiel, et plus tard une piscine, une piste de danse et des cours de tennis. A l'entrée du village une nouvelle gendarmerie voit le jour, la pharmacie Tichadou placée en bas de la Calade se retrouve maintenant dans un local flambant neuf juste en face la caserne. Bientôt un lotissement sortira de terre contigu à Notre Dame de la Gardie. Conques vient de rentrer dans une nouvelle ère, ce bouleversement ne constitue peut-être pas un changement radical mais tout au moins son signe précurseur.

1

1

2

2

3

3

4

4

5

5