Conques de 1940 à 1949

  • 16

    1944... Notre Dame de Boulogne

    1944... Notre Dame de Boulogne

     NOTRE DAME DE BOULOGNE:   Vers l’an 636, au temps de Dagobert, vers la tombée du jour, le peuple de Boulogne était rassemblé dans une chapelle couverte de joncs et de genêts, située dans la partie haute de la ville  lorsque la mère de Dieu apparut et dit aux fidèles de se rendre au rivage où les attendait une visite merveilleuse. Ils coururent vers le lieu désigné, et trouvèrent une barque sans voiles, sans rames et sans matelots sur laquelle était posée une vierge en bois, d’environ 1 mètre de hauteur, tenant l’enfant Jésus sur son bras gauche. Tout ceci répandait une lumière extraordinaire, une impression de paix, de calme, de bonheur. De 1943 à 1948, quatre reproductions de la vierge de Boulogne appelée aussi « notre Dame du grand retour », chacune montée sur un char, parcoururent 120 000 Km. à travers la France, visitant 16 000 paroisses en provoquant un élan de foi, prières et conversions sur son passage. Il s’agit du « grand retour » des prisonniers de guerre, les gens se rassemblaient en foule pour prier  leur retour  (1 million  de Français étaient retenus en Allemagne). Ils priaient également pour  la délivrance de la France, le retour de la paix, de la liberté et de la foi. Un pèlerinage eut lieu à Conques en Mai 1944.
1940 (2)

1940 (2)

1940 (3)

1940 (3)

1940 (4)

1940 (4)

1940 (5)

1940 (5)

1940 (6)

1940 (6)

1940 (7)

1940 (7)

1940 (8)

1940 (8)

1940 (9)

1940 (9)

1940

1940

1941 (2)

1941 (2)